10 conseils pratiques pour rendre votre site web plus efficace et faire décoller vos ventes

Un site web efficace est un site web qui excelle sur deux points:

Les meilleurs sites web réussissent d’abord à attirer les bonnes personnes en grandes quantités.

Ensuite ils réussissent à capter leur attention et les motiver à agir.

Mais alors vous vous demandez sûrement :

« Comment font-ils pour y arriver et qu’est-ce que je peux faire pour améliorer mon site web ?».

Bonne nouvelle ! Pour vous aider j’ai créé une liste de 10 conseils pratiques qui vous aideront à transformer votre site web en véritable machine à vendre dès aujourd’hui.

1. Gagnez du temps en identifiant vos pages stratégiques

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais je déteste travailler dans le vide.

Alors avant de commencer à vouloir améliorer chacune des 200 pages de votre site web ça vaut la peine de prendre deux minutes pour réfléchir et planifier votre stratégie.

Si vous voulez voir des résultats rapidement il faut vous concentrer sur les pages qui sont réellement stratégiques :

  • Celles qui attirent le plus de trafic
  • Les pages de vos produits ou services les plus importants ou vos nouveaux produits (si vous en lancez un)

Ça vous permettra de mettre vos efforts là où ils paieront le plus. La manière la plus simple de le faire est tout simplement d’aller sur votre console Google Analytics et de classer vos pages selon le nombre de vues uniques.

Google Analytics - Rapport pages de destination

Parmi celles-ci il faut ensuite identifier :

  • Les pages qui sont actuellement moins performantes du point de vue de vos objectifs commerciaux
  • Les pages qui sont actuellement moyennes mais que vous pensez pouvoir sublimer sans trop de travail.

Pour identifier les pages les moins performantes il suffit alors de les classer selon vos objectifs de conversion.

Taux de conversion - Site web efficace

Sur l’exemple ci-dessus on a deux pages avec un nombre de visites similaires. Par contre on voit que la page B convertit 7 fois plus de visiteurs que la page A pour un objectif commercial similaire. Améliorer la page A est donc prioritaire et nous permettrait d’augmenter significativement notre nombre de conversions.

Petite parenthèse : si vous n’avez pas encore défini d’objectifs de conversion dans Google Analytics je vous recommande de le faire vivement car cela vous permettra d’identifier plus facilement des lacunes dans votre système de vente. De bons objectifs sont par exemple les achats effectués sur votre site web, les inscriptions à votre newsletter, les demandes d’offres, etc… Si vous avez besoin d’aide pour le faire, contactez nous.

A défaut d’avoir des objectifs de conversion vous pouvez utiliser le taux de rebond (% d’utilisateurs qui ont quitté votre site après avoir visionné cette page – c’est un bon reflet de la pertinence de votre message car il représente le % de personnes qui sont venues, ont vu mais n’ont pas été convaincus), le taux de sortie ou le temps passé sur la page.

Le but est de trouver les pages qui font fuir ou n’intéressent pas vos visiteurs. Vous travaillez dur pour en attirer alors c’est dommage de les perdre dès qu’ils sont sur votre site.

Une fois cette étape effectuée vous devriez avoir une liste de 5-10 pages que vous voulez améliorer de suite.

Téléchargez le Guide du data marketing

Apprenez comment obtenir des résultats extraordinaires avec un budget marketing ordinaire
TELECHARGER LE GUIDE

 

2. Soyez plus convaincants en utilisant les mêmes mots que vos clients

Pour qu’elles soient efficaces vos pages doivent permettre d’attirer les bonnes personnes et les motiver à agir (à acheter, à vous contacter, à s’abonner à votre service, etc…).

Ces deux objectifs peuvent être réalisés d’une seule et unique façon.

Comment ?

Tout simplement en parlant la même langue que vos clients.

Une fois que vous aurez compris comment vos clients décrivent le problème que votre produit ou service les aide à résoudre vous pourrez identifier les mots clés pour lesquels vous devez être bien classé sur Google afin de pouvoir attirer vos clients idéaux.

Et en parlant la même langue qu’eux vous pourrez décrire votre solution dans des termes qui montrent que vous avez compris leur problème et avez LA solution qu’il leur faut.

OK mais comment faire ?

Une première source d’information se trouve de nouveau sur Google Analytics. Pour chacune des pages que vous avez identifiés à l’étape 1) vous pouvez identifier les mots exacts utilisés par vos visiteurs dans la recherche Google qui a conduit vos visiteurs sur votre page.

D’autres méthodes simples qui vous permettront de mieux comprendre les besoins de vos clients sont :

  • Discuter avec certains de vos clients actuels / vos meilleurs clients et leur demander de décrire leurs objectifs, ce qu’ils aiment dans vos produits / services, les problèmes qu’ils rencontrent
  • Faire des sondages réguliers de vos clients actuels pour comprendre leurs besoins, les choses qui les préoccupent
  • Aller sur des forums ou groupes de discussion et les réseaux sociaux et lire la presse spécialisée pour voir de quoi parle votre clientèle cible, les thèmes qui les intéressent
  • Etc…

Bref, il existe une multitude de moyens de récolter des informations sur vos clients. Et d’expérience, prendre le temps de faire ce travail pour mieux connaître et comprendre vos clients va vous permettre de gagner du temps en attirant vos clients idéaux sur votre site et en vous permettant de vendre vos produits de manière bien plus efficace.

Un signe que vous avez bien réussi cet exercice est que vos clients commenceront à vous dire des choses comme : « C’est exactement ça. Vous lisez dans mes pensées ».

Réussissez ça et le travail de vente sera à moitié fait.

 

3. Rendez votre site web plus efficace en choisissant des mots clés qui ont un réel impact financier

Pour augmenter votre trafic et attirer les bonnes personnes sur vos pages stratégiques il faut choisir les bons mots clés.

Si vous avez fait l’étape 2) vous avez une liste de mots clés potentiels qui sont utilisés par votre cible.

Maintenant il faut faire le tri car les mots clés ne se valent pas tous.

Ça ne sert à rien d’être bien classé pour un mot clé qui ne va rien vous rapporter. Il faut donc réussir à distinguer les mots clés d’information (le visiteur flâne sur internet à la recherche d’information mais n’a pas encore de réelle intention d’achat) de ceux qui montrent une réelle intention d’achat et qui sont donc stratégiques.

Pour y arriver ce n’est pas compliqué.

Il suffit d’entrer votre liste de mots clés potentiels dans le planificateur de mots clés Adwords. Les mots clés qui montrent une réelle intention d’achat sont ceux avec la mise la plus haute (c’est logique – il s’agit des mots clés pour lesquels les entreprises qui font de la publicité en ligne valorisent le plus).

Trouver des mots clés stratégiques - Site web efficace

Dans l’exemple ci-dessus, imaginons que je suis un photographe à la recherche de mots clés pour lesquels je veux bien figurer sur Google. J’ai rentré une liste d’idées de mots clés et l’outil me présente le rapport ci-dessus. On voit d’abord qu’il y a des volumes de recherche mensuels très variables allant du très important (“photographe” qui est un mot clé très générique) au très faible (personne ne recherche de photographes professionnels).

Au niveau de la mise à mettre pour la publicité il y en a deux qui sortent du lot. D’abord “photographe mariage” qui permet d’atteindre une cible de clientèle très précise qui a besoin d’un photographe et sera prêt à acheter. Puis il y a “photographe formation” qui est aussi très prisé au vu de la mode actuelle d’investir dans du bon matériel photographique et d’apprendre à faire de belles photos. A noter que le mot clé à connotation géographique “photographe Lausanne” est aussi bien côté car il dénote un besoin spécifique dans une zone de chalandise très précise.

Attention ça ne veut pas dire que les mots clés d’information sont à oublier mais simplement qu’ils ne vont pas vous permettre de réaliser à court terme des objectifs commerciaux.

L’idée est de trouver un mélange de mots clés avec un bon volume de recherche, une compétition pas trop importante (ou alors offrant du contenu moyen que vous pourrez facilement battre) et avec une côte élevée. Selon l’offre de service de notre photographe ça peut valoir la peine d’essayer d’être bien classé pour les photographies de mariage, la formation si il offre ce service et également l’emplacement géographique.

Si votre objectif est d’élever votre profil en vous positionnant comme une référence dans votre domaine afin de croître votre base de contacts e-mail être bien classé pour des mots clés d’information vous sera très utile.

Choisir les bons mots clés vous permettra d’améliorer l’efficacité de votre site web en attirant principalement les personnes qui sont prêtes à acheter votre produit ou service.

 

4. Simplifiez vos pages et donnez envie de les lire

Pour réussir à vendre vos produits il faut réussir à faire passer votre message.

Et vous avez à peu près 2 secondes pour y arriver.

Quand un visiteur vient sur votre site web il se pose 3 questions fondamentales:

  1. Est-ce que je suis au bon endroit?
  2. Est-ce que la page répond bien à la question que je me pose ?
  3. Est-ce que je devrais lire ce qu’il y a sur la page ou chercher ailleurs ?

Et c’est là que l’aspect visuel et la mise en page de votre site web joue un rôle primordial pour réussir à capter l’attention de votre visiteur.

D’abord l’aspect visuel.

Pour savoir s’il est au bon endroit votre visiteur va passer très rapidement en revue les premiers éléments qu’il voit pour voir si ça correspond à ce qu’il attend.

Comment faire pour capter son attention ?

  • Il faut donc qu’il retrouve le mot clé cherché dans les titres et premières phrases de texte.
  • L’œil humain est attiré par les images. Il faut donc que les images sur votre page soient en rapport avec la thématique de la page et le profil de vos clients pour signaler à vos visiteurs qu’ils sont au bon endroit.

Si vous vendez des services pour des personnes âgées par exemple mais que vos images ne montrent que des jeunes le premier réflexe de vos visiteurs (avant même de lire quoi que ce soit) sera de repartir en se disant qu’ils ne sont pas au bon endroit.

Une fois que votre visiteur sait qu’il est au bon endroit il va chercher à savoir où il trouvera la réponse qu’il cherche.

Et c’est là que la mise en page de votre site web joue tout son rôle.

Les études montrent que les internautes ne lisent généralement pas le contenu d’une page en détail. En tout cas pas de prime abord.

Ils commencent d’abord par scanner la page visuellement pour en cerner le contenu global et la manière dont il est organisé.

Pour faciliter cette lecture et aider votre visiteur à trouver ce dont il a besoin rapidement, de bonnes pratiques à adopter sont :

  • Mettez des entêtes clairs pour donner une bonne structure à votre contenu et permettre à vos visiteurs de trouver ce qu’ils cherchent plus facilement
  • Privilégiez des paragraphes courts et faciles à lire. Quelques phrases par paragraphe suffisent. Vos visiteurs n’ont pas beaucoup de temps et vous devez donc rentre l’information facile à comprendre et à digérer
  • Eviter de surcharger vos pages avec des menus, boutons, images ou autre. Les visuels doivent servir à structurer la page et orienter les yeux de vos visiteurs vers les éléments clés de la page et non les distraire

Pour illustrer ce point comparez ces deux images ? Quel texte vous donne le plus envie de lire ?

Mise en page claire - Site web efficace

C’est clairement le texte de gauche. Tout simplement parce que le texte est plus fluide et mieux découpé.

Alors si vous voulez que vos visiteurs soient réceptifs à votre message il faut commencer par le rendre digestible. Pour ça il faut passer en revue vos pages web et si besoin les simplifier ou restructurer pour en faciliter la lecture.

 

5. Rendez votre contenu addictif en choisissant les bons mots

En plus de la mise en page, il y a aussi des techniques de rédaction qui vous permettront de garder vos visiteurs sur vos pages web.

Certains mots ou phrases et manières d’écrire sont très efficaces pour éveiller la curiosité de vos lecteurs et leur donner envie de lire plus loin.

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais j’ai utilisé cette technique sur cette page. Il s’agit de phrases très courtes qui finissent souvent par des « : » ou des « ? ».

Mots addictifs - Site web efficace

De bonnes phrases types sont :

  • Et alors ?
  • Le résultat :
  • Vous voulez savoir le meilleur ?
  • Vous vous demandez sûrement :
  • Voilà comment :
  • Etc…

Si vous utilisez des constructions de phrase de ce type vous verrez que vos visiteurs voudront lire la suite et resteront scotchés sur vos pages comme avec de la super-glue.

Par contre il ne faut pas en abuser. L’idée est de les saupoudrer dans votre texte à des endroits stratégiques.

C’est quoi un endroit stratégique ?

L’introduction de votre texte par exemple. C’est ici que votre visiteur se fait sa première impression du contenu et va décider si il va rester sur la page ou non.

L’encourager à rester et lire plus loin vous permettra de diminuer votre taux de rebond et augmenter la durée moyenne de lecture de votre site. Deux critères qui sont pris en compte par Google et vous permettront d’augmenter votre référencement.

Ensuite il faut les éparpiller dans votre texte à des endroits où vos visiteurs commencent à s’ennuyer et risquent de repartir.

Un bon moyen de les identifier est d’utiliser des outils tels que Hotjar, Crazy Egg ou Clicktale qui permettent d’enregistrer leur comportement.

En les utilisant vous pourrez alors savoir jusqu’où vos visiteurs ont lu, quels éléments ou portions de texte ont captés leur attention, ce qu’ils n’ont pas vu et adapter votre contenu et la structure de votre page web pour augmenter la durée de lecture et voir votre nombre de visiteurs décoller grâce à un meilleur référencement.

Bon il faut aussi être clair. Si votre contenu est inintéressant ou inadapté l’utilisation de cette technique ne sert à rien. Par contre avec du bon contenu et une bonne technique de rédaction vous arriverez à capter l’attention de vos visiteurs et faire passer votre message commercial plus facilement.

 

6. Donnez à vos clients la possibilité de consommer

Ça peut sembler bête mais beaucoup de sites web ne sont pas efficaces parce qu’ils ne permettent tout simplement pas aux visiteurs de consommer facilement.

Ça ne sert à rien d’avoir fait tout ce travail pour attirer vos visiteurs et les motiver à acheter si quand ils le souhaitent ils n’y arrivent pas.

Il faut donc inclure sur vos pages des boutons ou formulaires qui vont permettre à vos visiteurs de passer à l’action en commandant vos produits, vous contacter ou s’abonner à vos newsletters.

Comment créer des boutons qui incitent le plus de monde à cliquer ?

D’abord il faut les placer au bon endroit. Pour qu’ils soient réellement efficaces ils devraient être placés à des endroits stratégiques ou qui vont dans la logique de la page.

Par exemple, privilégiez des placements au début de la page pour ne pas manquer les visiteurs qui ne font pas l’effort de lire les pages jusqu’en bas.

Et si votre page est bien conçue pour vendre il y a ensuite des endroits où la suite logique est de passer à l’acte et de consommer. Il faut donc aussi veiller à mettre des boutons à ces endroits.

Le deuxième aspect primordial si vous voulez que vos visiteurs cliquent sur vos boutons est le texte.

Le texte descriptif qui se trouve dans le bouton est comme une promesse de ce qu’ils vont accomplir en appuyant dessus. Alors il faut dans la mesure du possible éviter des textes génériques comme « Cliquer ici » pour privilégier un texte qui exprime le bénéfice qu’ils vont tirer d’agir.

Dans l’exemple ci-dessous le bouton de gauche est bien trop vague. Celui de droite montre une promesse claire.

Boutons clairs - Site web efficace

Comme pour tout il n’y a pas de recette miracle. La meilleure solution est de faire des tests sur vos pages pour trouver la position et le texte qui vont inciter le plus de monde à cliquer sur vos boutons.

 

7. Ne vous mettez pas des bâtons dans les roues en en demandant trop

Ça vous est déjà arrivé d’être super motivé par un produit ou service mais de déchanter en arrivant sur un site web qui vous demande de remplir un formulaire énorme pour pouvoir y accéder ?

Si vous êtes comme moi vous avez probablement abandonné et êtes parti consommer ailleurs non ?

Et croyez-moi vos visiteurs sont exactement pareils. Ils regardent vos formulaires en se demandant si ce qu’ils vont obtenir de votre part vaut vraiment de perdre du temps à rentrer toute cette information. Si la réponse est négative ils vont repartir.

Des études montrent clairement que plus vous rajoutez de champs à vos formulaires, plus vous augmentez les chances que vos visiteurs abandonnent en cours de route.

Alors soit vous mettez une offre qui est tellement alléchante qu’ils sont prêts à tout pour y accéder, soit vous simplifiez vos formulaires en ne mettant que le stricte nécessaire.

Chaque entreprise et chaque produit est différent mais généralement un simple nom et un e-mail (voir simplement un e-mail) suffisent.

De nouveau faites des tests pour voir à partir de quel moment vos visiteurs abandonnent (des outils tels que Hotjar ou Clicktale vous permettent de savoir à partir de quel champ précis les visiteurs abandonnent le formulaire) et optimisez vos formulaires pour voir votre taux de conversion décoller.

Et de toute façon une fois que vous avez récolté leur e-mail vous pourrez les contacter par la suite pour demander des informations complémentaires pour nourrir votre base de données CRM.

 

8. Donnez-leur une vraie raison de revenir

Quel est le point commun entre H&M ou Zara et votre site internet ?

Aucun ? Pas si sûre…

Si vous êtes vraiment chanceux vous vendez un produit ou service tellement attractif que vos clients potentiels sont prêts à acheter dès le premier regard.

Mais soyons honnêtes, c’est comme en amour pour le commun des mortels la phase de drague risque d’être plus longue. Vous devez donc essayer de donner à vos visiteurs qui ne sont pas prêts à passer à l’acte une raison de revenir sur votre site régulièrement.

Comment ?

En adoptant une stratégie déjà utilisée par des marques comme Zara : renouveler régulièrement votre offre. Vous avez sûrement remarqué que ces magasins changent leurs collections très régulièrement. En faisant cela, ils donnent envie à leurs clients de revenir souvent pour voir ce qu’il y a de nouveau.

Le blog de votre site web peut remplir un rôle similaire. En publiant régulièrement du nouveau contenu sur votre blog (que vous communiquez bien sûre aux personnes inscrites sur vos listes de distribution) vous donnez l’occasion à vos clients potentiels de revenir sur votre site et vous vous donnez une nouvelle chance d’essayer de leur vendre quelque chose.

Chaque nouvel article est un moyen de tisser un lien avec votre clientèle cible. Et contrairement à la mode votre contenu reste ensuite sur votre blog et vous permet de créer une réelle bibliothèque d’articles thématiques dans lesquels vos visiteurs pourront piocher. L’idée est de faire en sorte que vos clients potentiels pensent directement à votre site web dès qu’ils ont besoin de chercher une information sur votre thématique particulière.

Si vous arrivez à devenir leur référence vous maximiserez vos chances d’être l’entreprise à laquelle ils font confiance lorsqu’ils sont prêts à acheter.

Cette stratégie de contenu peut être extrêmement payante si vous fournissez un service ou vendez une connaissance particulière. En publiant du contenu régulièrement vous vous positionnez clairement comme un expert dans votre domaine. Google adore ça et va vous récompenser en vous envoyant plein de trafic sur votre site web.

Et en plus si vous avez bien suivi mon conseil au point 2 vous savez exactement sur quels thèmes écrire pour attirer les bonnes personnes sur votre site web…

 

9. Rendez votre site web plus efficace en l’optimisant pour le mobile

Depuis 2014 le nombre d’internautes utilisant un téléphone mobile ou une tablette pour aller sur internet a dépassé ceux utilisant un ordinateur. Et ce chiffre ne fait qu’augmenter.

Vous ne pouvez donc plus vous permettre d’avoir un site web qui n’est pas adapté à la lecture sur smartphone ou tablette.

Il faut donc veiller à ce que le contenu de vos pages s’adapte à la taille de l’écran de vos visiteurs (c’est ce qu’on appelle le responsive design).

Et n’oubliez pas les boutons et menus. Ça ne sert à rien d’avoir une page qui s’adapte mais des boutons qui deviennent tellement minuscules que vos clients n’arrivent pas à appuyer dessus avec leur gros doigts sur leur smartphone…

En plus de ça Google (et oui encore eux) prennent en compte la compatibilité de votre site web avec les smartphones et tablettes pour calculer votre classement dans les résultats de recherche. Alors rien que pour améliorer votre référencement cela vaut la peine.

Alors ignorez le mobile à vos risques et périls….

 

10. Il y a toujours moyen de s’améliorer

Vous vous en êtes probablement déjà aperçus mais il n’y a pas de recette miracle pour améliorer l’efficacité de votre site web.

C’est un processus vivant et continu qui doit être vu dans le long terme.

En gros votre site web ou votre processus de vente est comme un sceau d’eau qui est plein de trous. Pour augmenter vos ventes il faut réussir à boucher un maximum de trous par lesquels vos clients s’échappent.

Pour y arriver au mieux il ne faut pas y aller à l’aveugle. Mon dernier conseil est donc de mettre en place un bon système de mesure et de suivi pour évaluer en temps réel l’efficacité de votre site web et identifier les points à améliorer.

Votre système de mesure n’a pas besoin d’être super compliqué (en fait plus c’est simple mieux c’est) et devrais comprendre au minimum un suivi de :

  • L’évolution de votre trafic et des sources dont il provient pour identifier ceux qui vous apportent des visiteurs de qualité
  • Votre classement dans Google pour vos mots clés stratégiques.
  • Vos taux de conversion pour vos objectifs commerciaux pour évaluer la pertinence de votre offre et de votre message. Idéalement il faut réussir à mesurer les taux de conversion pour chacun de vos objectifs commerciaux (inscriptions à votre blog et newsletter, prise de contact, commandes en ligne) pour évaluer votre performance pour chaque étape de votre processus de vente
  • La durée moyenne de visite et le temps passé sur chaque page pour voir si votre message capte l’attention de vos visiteurs
  • Le taux de rebond par page pour identifier celles qu’il faut à tout prix améliorer

Heureusement, de nos jours il existe une multitude d’outils (gratuits ou non) pour mesurer la performance de votre site web alors il n’y a aucune excuse pour ne pas le faire.

 

Maintenant c’est à vous

Je viens de vous donner 10 conseils pratiques pour rendre votre site web plus efficace et faire décoller vos ventes.

Maintenant il s’agit de mettre ces conseils en pratique.

Essayez-les sur votre site web et dites-moi quels résultats vous obtenez et quel conseil marche le mieux pour vous (laissez-moi un commentaire sous l’article). Et si vous avez besoin d’aide pour y arriver n’hésitez pas à me contacter.

Enfin, si vous avez d’autres techniques qui vous ont permis de rendre votre site web plus efficace faites le moi savoir en publiant un commentaire ci-dessous.

Au travail !

James Ingram
Suivez-moi

James Ingram

Fondateur de Magneticlic, se décrit comme un marketeur à l'hémisphère gauche plus développé que la moyenne. Il débute sa carrière dans l'analyse de marché et le conseil où il aide des clients à travers le monde à améliorer leur expérience client et maximiser leurs ventes. Puis il s'oriente vers le marketing où il utilise son goût pour les nouvelles technologies pour créer des campagnes diablement efficaces avec des budgets tout petits.

Aujourd'hui, il aide les entreprises à utiliser leurs données et la technologie pour rendre leur marketing plus personnalisé, plus agile et plus efficace. Le reste du temps vous le trouverez en train d'explorer de nouveaux trails VTT dans le Jura ou de répondre aux milliards de questions de ses fils.
James Ingram
Suivez-moi
2017-06-03T19:58:06+00:00

Laissez un commentaire

*